Les Togolais Drépano-solidaires

19/06/2018
Les Togolais Drépano-solidaires

Maladie héréditaire difficile à gérer

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

L’anémie falciforme est une maladie héréditaire touchant l'hémoglobine des globules rouges. Cette protéine est essentielle à la fonction respiratoire : c’est elle qui permet le transport de l'oxygène dans l’organisme. 

La drépanocytose se manifeste notamment par une anémie, des crises douloureuses et un risque accru d'infections. Les traitements actuels ont permis d'augmenter grandement l'espérance de vie des patients affectés, mais ils restent limités. 

La recherche poursuit donc ses efforts pour les améliorer, voire traiter la maladie à la source, là où naissent les globules rouges.

La journée mondiale de la drépanocytose qui se déroule ce mardi est symbolique, mais elle est une occasion d’attirer l’attention de l’opinion publique sur cette maladie.

Grace Koudjou, la responsable de l’association ‘Drépano Solidaires’, donne quelques conseils aux personnes atteintes. Eviter les changement brusques de température, ne pas rester trop longtemps dans des endroits confinés, bien se nourrir et s’hydrater.

Une unité recherche et de soins aux drépanocytaires est en cours de constitution. Pour le moments, les patients sont traités par le CHU Campus le le CHU Sylvanus Olympio, tous deux situés à Lomé.