Mécénat culturel

23/01/2018
Mécénat culturel

L'équipe du musée et de la BOAD mardi à Lomé

Grâce à l’appui financier de la BOAD, le musée national du Togo a entrepris une réhabilitation du bâtiment situé en centre ville de la capitale. La première phase des travaux est achevée avec la rénovation d’une partie des salles d’exposition et l’informatisation du bâtiment.

‘Un musée bien entretenu rend un pays attractif et contribue certainement à la promotion de l’économie’, a indiqué Serge André-Philippe Bouah, le directeur en charge des relations publiques à la Banque.

Le musée national du Togo, inauguré il y a 43 ans, ne dispose d’aucun inventaire des œuvres exposés ou dans les entrepôts. Un travail titanesque d’archivage est actuellement réalisé avec le soutien de l’Unesco.

C’est véritablement à partir de l'année 1974 qu'il enrichit considérablement ses collections grâce à un important legs de l'historien Hubert Kponton lequel choisit de céder la totalité de ses collections personnelles au ministère de la Culture pourvu que celui-ci se charge de les entretenir et de les mettre en valeur. 

Le 26 avril 1975, le nouveau musée national est inauguré en grande pompe.

Il se compose d'un vaste hall d'exposition de près de 200 m² où sont présentés aux visiteurs des collections ethnographiques (objets artisanaux, objets cultuels, instruments de musique traditionnels), des collections archéologiques ou zoologiques (spécimens empaillés témoignant de la faune locale) ainsi que des œuvres d'artistes locaux.

Devenus exigus et en mauvais état, les locaux ne permettent pas l'exposition de la totalité des collections et seuls 1 % des pièces à la disposition du musée sont exposées en permanence, le reste étant remisé dans les caves du bâtiment. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...