Pavillons en berne

20/03/2018
Pavillons en berne

Le 'Lamar' (archives)

Toujours pas de nouvelles des huit membres équipage grecs du pétrolier ‘Lamar’ arraisonné le 15 mars dans les eaux territoriales libyennes pour ‘chargement illégal de carburant’. Les marins sont interrogés par la police.

Le navire bat pavillon togolais, mais son pays d’accueil n’a rien à voir avec cette affaire.

Environ 600 navires naviguent à ce jour sous pavillon togolais et plus de 200 ont été radiés depuis trois ans.

Les autorités entendent mettre de l’ordre dans le domaine des immatriculations.

Il y a urgence car des violations répétées des règles de la navigation ont été observées ces dernières années.