Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

11/08/2017
Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Khardiata Lo N’Diaye

Le PNUD a signé vendredi avec les ministères du Développement à la base et de l’Urbanisme deux conventions de financement dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

La première d’un montant de 974 millions de Fcfa prévoit l’installation de 40 plateformes multifonctionnelles. 

La seconde concerne le volet assainissement (entretien des ouvrages, curage des collecteurs …) dont la réalisation est confiée à l’agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP). Le projet est évalué à 93 millions.

La représentante résidente du PNUD, Khardiata Lo N’Diaye a salué les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

‘Nous félicitons les plus hautes autorités pour avoir initié le PUDC qui est une réponse rapide aux nombreuses préoccupations des populations notamment celles à la base’, a-t-elle indiqué.

Le PUDC ambitionne d’améliorer de manière significative l’offre des services sociaux de base dans les quartiers des grandes villes et en zone rurale en impliquant les populations dans le développement économique et social de leurs localités. 

Ce programme est l’un des instruments initiés par le président Faure Gnassingbé pour contribuer  à l’amélioration  des  conditions de vie dans des communautés peu ou mal desservies par les infrastructures de base.

Le PUDC a déjà à son actif la construction ou la réhabilitation de plus de 400 km de pistes rurales (et bientôt 1000 km), de ponts,  l’aménagement de 229 salles de classe, l’installation de 10.000 lampadaires et le prochain lancement de 10 cliniques mobiles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...