Terrorisme : coordonner la lutte

14/10/2017
Terrorisme : coordonner la lutte

Ibrahim Boubacar Keïta, le président du Mali (G) et Faure Gnassingbé

Faure Gnassingbé qui préside la Cédéao a participé samedi à Bamako. la conférence régionale sur la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Face à la menace terroriste, les Etats de la région plaident pour une action concertée. Certains ont déjà payé un prix élevé, c’est le cas du Mali, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire.

Cette conférence est organisée par les Nations Unies et l'Union africaine. Elle a pour objectif essentiel d’évaluer la situation sécuritaire au Mali et dans la région et d’identifier des mesures qui peuvent être prises au niveau de la Cédéao pour relever les défis auxquels sont confrontés les pays de la région.

M. Gnassingbé a regagné Lomé dans la soirée, mais le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, assiste au segment ministériel qui s'est ouvert en fin de journée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...