Un pays structurellement transformé

05/08/2018
Un pays structurellement transformé

7,6% de croissance à l'horizon 2020

Le gouvernement a définitivement adopté le Plan national de développement (PND) pour la période 2018-2022. Sa mise en œuvre peut commencer.

Ce programme prend le relais de la SCAPE, la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi.

Le PND tend vers l’émergence en 2030 afin de faire du Togo une nation structurellement transformée au bénéfice des conditions de vie de la population.

Les pouvoirs publics entendent associer très largement le secteur privé au projet.

La stratégie s’articule autour de trois axes à savoir, créer un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives  et consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.

Compte-tenu de la baisse de l’aide publique au développement et des moyens limités de l’Etat, le pays doit s’appuyer sur le secteur privé et les investissements étrangers pour assurer le succès de cette politique.

Les ressources nécessaires sur la période sont estimées à 4 622,2 milliards de Fcfa.

Les dépenses d’investissement public sont évaluées à 1 623,1, représentant 35% du coût global. Les investissements privés couvrent 2 999,1 milliards, soit 65% du coût global du Plan.

Selon les autorités, la croissance économique résultant de ce programme devrait se situer autour de 6,6% par an et même 7,6% en 2022.