Le Premier ministre

Ahoomey-Zunu

Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu a été nommé Premier ministre le 19 juillet 2012 en remplacement de Gilbert Houngbo. Il a présenté sa démission et celle de son gouvernement le 27 août 2013. Il a été reconduit dans ses fonctions le 6 septembre 2013 par le chef de l'Etat.

Âgé de 54 ans, Ahoomey-Zunu est juriste de formation. Il a une Maîtrise en Droit des Relations internationales et deux Diplômes d’études supérieures en Droit public et en Aménagement du territoire.

Il a milité au sien de la Convergence Patriotique Panafricaine (CPP) d’Edem Kodjo et s’est spécialisé dans la défense des droits de l’homme et dans l’organisation des élections.

1988 à 1994 : Secrétaire administratif de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH).

1994 à 1999 : Membre de la Commission des Droits de l’Homme de l’Assemblée nationale en sa qualité de Député.

1993 à 2005 : Membre de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

2000 à 2002 : Président de la CENI.

Septembre 2006 à décembre 2007 : Ministre de l’Administration territoriale.

Janvier 2008  au 19 juillet 2012 : Secrétaire Général de la Présidence de la République.

Mars 2011 au 19 juillet 2012 : Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé.

Précédents Premiers ministres

2003 - 2005 : Koffi SAMA

8 juin 2005 -16 septembre 2006 : Edem KODJO

16 septembre 2006 -13 novembre 2007 : Yaovi AGBOYIBO

3 décembre 2007- 5 septembre 2008 : Komlan MALLY

7 septembre 2008 - 5 mai 2010 : Gilbert Fossoun HOUNGBO

7 mai 2010 - 19 juillet 2012 : Gilbert Fossoun HOUNGBO

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Samedi foot

Sport

La 20e journée du championnat de D1 se déroulera samedi.

Les bloggeurs ont rendez-vous à Togoville

Tech & Web

Initié par #Blog228, l’association des blogueurs togolais, le BlogCamp 2014 se déroulera à Togoville du 4 au 7 septembre.

L’Afrique telle qu’elle est

Culture

Journaliste et photographe, le Togolais Jean-Claude Abalo présente une belle expo photos sur l’Afrique.

Interpellation de Jonathan Fiawoo

Justice

Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a été interpellé mardi dans le cadre d'une enquête sur des détournements de fonds à la filiale togolaise d’Ecobank.