80,2% pour Compaoré

26/11/2010
80,2% pour Compaoré

Le chef de l'Etat burkinabè, Blaise Compaoré (photo), au pouvoir depuis 1987, a remporté sans surprise l'élection présidentielle du 21 novembre avec plus de 80% des suffrages.
Agé de 59 ans, il briguait théoriquement son dernier mandat à la tête de ce pays enclavé d'Afrique de l'Ouest, l'un des plus pauvres du monde.
M. Compaoré a été réélu dès le premier tour avec plus de 1,35 million des voix, soit 80,2% des suffrages exprimés, selon les résultats provisoires proclamés jeudi à Ouagadougou par Moussa Michel Tapsoba, président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
Le sortant avait recueilli un score légèrement supérieur (80,35%) lors du dernier scrutin en 2005.
Alors que quelque 3,2 millions de personnes étaient appelées aux urnes, le taux de participation à cette élection sans suspense a atteint 54,9%, contre 57,66% en 2005, a indiqué M. Tapsoba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.