80,2% pour Compaoré

26/11/2010
80,2% pour Compaoré

Le chef de l'Etat burkinabè, Blaise Compaoré (photo), au pouvoir depuis 1987, a remporté sans surprise l'élection présidentielle du 21 novembre avec plus de 80% des suffrages.
Agé de 59 ans, il briguait théoriquement son dernier mandat à la tête de ce pays enclavé d'Afrique de l'Ouest, l'un des plus pauvres du monde.
M. Compaoré a été réélu dès le premier tour avec plus de 1,35 million des voix, soit 80,2% des suffrages exprimés, selon les résultats provisoires proclamés jeudi à Ouagadougou par Moussa Michel Tapsoba, président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
Le sortant avait recueilli un score légèrement supérieur (80,35%) lors du dernier scrutin en 2005.
Alors que quelque 3,2 millions de personnes étaient appelées aux urnes, le taux de participation à cette élection sans suspense a atteint 54,9%, contre 57,66% en 2005, a indiqué M. Tapsoba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.