ATT out, fin du processus électoral

22/03/2012
ATT out, fin du processus électoral

Les soldats qui se sont mutinés mercredi au Mali ont annoncé jeudi la fermeture des frontières terrestres et aériennes du pays, a déclaré jeudi le porte-parole des mutins. Ceux-ci avaient annoncé plus tôt avoir dissout les institutions et décrété un couvre-feu.

Quelques heures plus tôt, les mutins avaient annoncé à la télévision nationale qu'Amadou Toumani Touré (photo) n'était plus chef de l'Etat et qu'ils s'étaient emparés du pouvoir. Ils auraient dissout les institutions et décrété un couvre-feu. Ils reprochent l'incapacité des autorités à mater la rébellion touareg dans le nord du pays.

On ignore pour l'heure si les soldats mutinés disposent de soutiens suffisants pour fermer les frontières d'un pays vaste comme deux fois la France. Un peu plus tôt, un journaliste de Reuters avait déclaré que l'aéroport de Bamako était bouclé par des policiers, et non par des soldats mutinés.

Le coup d'Etat met un terme au processus électoral. Le premier tour de la présidentielle était prévu le 29 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.