ATT out, fin du processus électoral

22/03/2012
ATT out, fin du processus électoral

Les soldats qui se sont mutinés mercredi au Mali ont annoncé jeudi la fermeture des frontières terrestres et aériennes du pays, a déclaré jeudi le porte-parole des mutins. Ceux-ci avaient annoncé plus tôt avoir dissout les institutions et décrété un couvre-feu.

Quelques heures plus tôt, les mutins avaient annoncé à la télévision nationale qu'Amadou Toumani Touré (photo) n'était plus chef de l'Etat et qu'ils s'étaient emparés du pouvoir. Ils auraient dissout les institutions et décrété un couvre-feu. Ils reprochent l'incapacité des autorités à mater la rébellion touareg dans le nord du pays.

On ignore pour l'heure si les soldats mutinés disposent de soutiens suffisants pour fermer les frontières d'un pays vaste comme deux fois la France. Un peu plus tôt, un journaliste de Reuters avait déclaré que l'aéroport de Bamako était bouclé par des policiers, et non par des soldats mutinés.

Le coup d'Etat met un terme au processus électoral. Le premier tour de la présidentielle était prévu le 29 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.