Affi N'Guessan parle trop

23/04/2011
 Affi N'Guessan parle trop

Le chef du parti du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, en résidence surveillée dans un hôtel d'Abidjan, a été transféré vendredi soir au QG du chef de l'Etat Alassane Ouattara, après avoir accordé une interview à des médias, a indiqué le ministre de l'Intérieur.

Pascal Affi N'Guessan (photo), chef du Front populaire ivoirien (FPI), a été emmené au Golf hôtel.

L'ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo se trouvait depuis la semaine dernière, avec d'autres personnalités de son camp, en résidence surveillée à l'hôtel La nouvelle pergola à Abidjan, sous la garde des Forces républicaines (FRCI) de M. Ouattara, et de Casques bleus de la mission onusienne Onuci.

M. N'Guessan avait accordé dans l'après-midi une interview à des médias français.

Le 16 avril à l'hôtel La nouvelle pergola, Pascal Affi N'Guessan avait lu devant la presse, sous la surveillance des FRCI, une déclaration de son parti appelant à la réconciliation avec le camp du nouveau chef de l'Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.