Affi N'Guessan parle trop

23/04/2011
 Affi N'Guessan parle trop

Le chef du parti du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, en résidence surveillée dans un hôtel d'Abidjan, a été transféré vendredi soir au QG du chef de l'Etat Alassane Ouattara, après avoir accordé une interview à des médias, a indiqué le ministre de l'Intérieur.

Pascal Affi N'Guessan (photo), chef du Front populaire ivoirien (FPI), a été emmené au Golf hôtel.

L'ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo se trouvait depuis la semaine dernière, avec d'autres personnalités de son camp, en résidence surveillée à l'hôtel La nouvelle pergola à Abidjan, sous la garde des Forces républicaines (FRCI) de M. Ouattara, et de Casques bleus de la mission onusienne Onuci.

M. N'Guessan avait accordé dans l'après-midi une interview à des médias français.

Le 16 avril à l'hôtel La nouvelle pergola, Pascal Affi N'Guessan avait lu devant la presse, sous la surveillance des FRCI, une déclaration de son parti appelant à la réconciliation avec le camp du nouveau chef de l'Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.