Affi N'Guessan parle trop

23/04/2011
 Affi N'Guessan parle trop

Le chef du parti du président ivoirien déchu Laurent Gbagbo, en résidence surveillée dans un hôtel d'Abidjan, a été transféré vendredi soir au QG du chef de l'Etat Alassane Ouattara, après avoir accordé une interview à des médias, a indiqué le ministre de l'Intérieur.

Pascal Affi N'Guessan (photo), chef du Front populaire ivoirien (FPI), a été emmené au Golf hôtel.

L'ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo se trouvait depuis la semaine dernière, avec d'autres personnalités de son camp, en résidence surveillée à l'hôtel La nouvelle pergola à Abidjan, sous la garde des Forces républicaines (FRCI) de M. Ouattara, et de Casques bleus de la mission onusienne Onuci.

M. N'Guessan avait accordé dans l'après-midi une interview à des médias français.

Le 16 avril à l'hôtel La nouvelle pergola, Pascal Affi N'Guessan avait lu devant la presse, sous la surveillance des FRCI, une déclaration de son parti appelant à la réconciliation avec le camp du nouveau chef de l'Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.