Ali Larayedh obtient la confiance des députés

13/03/2013
Ali Larayedh obtient la confiance des députés

Le nouveau gouvernement tunisien dirigé par l'islamiste Ali Larayedh (photo) a obtenu mercredi à la mi-journée la confiance des députés de l'Assemblée nationale constituante. Seuls 45 députés ont voté contre et 13 autres se sont abstenus. Vingt élus étaient par ailleurs absents.

Le cabinet, formé par une coalition regroupant islamistes d'Ennahda, deux partis laïcs et des indépendants, a obtenu le soutien de 139 députés, soit trente voix de plus que la majorité absolue nécessaire à l'entrée en fonction du gouvernement.

A l'issue du vote, les députés ont chanté l'hymne national au sein de l'hémicycle avant de scander "fidèles au sang des martyrs" de la révolution de janvier 2011 qui a renversé le régime de Zine El Abidine Ben Ali

La pauvreté et le chômage étaient au coeur des causes du soulèvement qui a renversé le régime de Ben Ali, or deux ans après l'économie tunisienne est toujours anémique et le pays est paralysé par une interminable crise politique et institutionnelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.