Ali Larayedh obtient la confiance des députés

13/03/2013
Ali Larayedh obtient la confiance des députés

Le nouveau gouvernement tunisien dirigé par l'islamiste Ali Larayedh (photo) a obtenu mercredi à la mi-journée la confiance des députés de l'Assemblée nationale constituante. Seuls 45 députés ont voté contre et 13 autres se sont abstenus. Vingt élus étaient par ailleurs absents.

Le cabinet, formé par une coalition regroupant islamistes d'Ennahda, deux partis laïcs et des indépendants, a obtenu le soutien de 139 députés, soit trente voix de plus que la majorité absolue nécessaire à l'entrée en fonction du gouvernement.

A l'issue du vote, les députés ont chanté l'hymne national au sein de l'hémicycle avant de scander "fidèles au sang des martyrs" de la révolution de janvier 2011 qui a renversé le régime de Zine El Abidine Ben Ali

La pauvreté et le chômage étaient au coeur des causes du soulèvement qui a renversé le régime de Ben Ali, or deux ans après l'économie tunisienne est toujours anémique et le pays est paralysé par une interminable crise politique et institutionnelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.