Alpha Condé officiellement candidat

17/05/2010
Alpha Condé officiellement candidat

L'opposant guinéen Alpha Condé, chef du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), a été investi dimanche par son parti candidat à l'élection présidentielle du mois prochain, a déclaré le RPG.
Cette désignation est intervenue au terme d'une convention de trois jours du RPG à Conakry.
Alpha Condé, 73 ans, se présente pour la troisième fois à une élection présidentielle en Guinée après celles de 1993 et 1998. Il avait comme plusieurs partis politiques de l'opposition boycotté la présidentielle de 2003 pour "manque de transparence".
Alpha Condé s'est opposé aux différents régimes guinéens: Ahmed Sékou Touré (1958-1984), Lansana Conté (1984-2008), puis à la junte dirigée par le capitaine Moussa Dadis Camara qui avait pris le pouvoir en décembre 2008. Ce dernier a été mis à l'écart après avoir été grièvement blessé à la tête lors d'une tentative d'assassinat le 3 décembre à Conakry.
M. Condé, avec deux anciens premiers ministres, Cellou Dalein Diallo (2004-2006) et Sidya Touré (1996-1999), figure parmi les principaux candidats au scrutin du 27 juin. Il possède notamment un fief électoral solide dans l'est mandingue (malinké).
Le scrutin du 27 juin, avec un éventuel second tour le 18 juillet, mettra un terme à la période de transition et redonnera le pouvoir aux civils après plus d'un demi-siècle de régimes autocratiques, civil d'abord avec Ahmed Sékou Touré, militaires ensuite.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.