Atmosphère tendue au Liberia

05/11/2011
Atmosphère tendue au Liberia

La chef d'Etat sortante du Liberia Ellen Johnson Sirleaf (photo) a accusé samedi Winston Tubman, son rival au second tour de la présidentielle, de violer la Constitution en ayant appelé les électeurs à boycotter le scrutin prévu mardi.

M. Winston Tubman a appelé les Libériens à abandonner leur droit de vote. Il a appelé les gens à violer la Constitution. Quand vous commencez à violer la Constitution, où vous arrêterez-vous ?, a affirmé Mme Sirleaf dans une déclaration publique au siège de la présidence à Monrovia.
 
 Winston Tubman, du Congrès démocratique pour le changement (CDC, opposition) en lice avec Mme Sirleaf pour le second tour de la présidentielle, avait appelé vendredi soir ses partisans et les Libériens à boycotter le scrutin.
 
 Nous informons officiellement le peuple libérien et le monde que le CDC ne peut pas participer au scrutin du 8 novembre. Nous appelons tous les partisans du CDC, tous les sympathisants et tous les Libériens à ne pas se rendre aux urnes le 8 novembre, avait-il déclaré au siège de son parti.
 
 Il avait aussi appelé ses partisans à un rassemblement samedi à Monrovia pour une veille nationale pour la paix mais aussi pour une élection transparente.
 
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.