Benjamin Netanyahu s’entretient avec Goodluck Jonathan

11/05/2014
Benjamin Netanyahu s’entretient avec Goodluck Jonathan

Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a offert dimanche l'aide de son pays pour tenter de retrouver les plus de 200 lycéennes enlevées mi-avril par le groupe islamiste Boko Haram dans une proposition acceptée par le président nigérian Goodluck Jonathan.

M. Netanyahu, actuellement en visite officielle au Japon, a formulé cette proposition lors d'un échange téléphonique avec le président nigérian, a précisé un communiqué de son bureau. 

Israël exprime sa consternation face au crime contre ces adolescentes, a déclaré M. Netanyahu. Nous sommes prêts à aider à localiser les adolescentes et à combattre le cruel terrorisme qui vous a frappé, a indiqué le Premier ministre, cité dans le communiqué.

Le président Jonathan a accepté l'offre de M. Netanyahu d'envoyer une équipe d'experts du contre-terrorisme israéliens pour contribuer aux opérations de recherches en cours, a peu après réagi le président nigérian, selon un communiqué de son bureau.

Le Nigeria est très heureux d'avoir l'appui de l'expertise israélienne en matière de lutte contre le terrorisme, de renommée mondiale, a déclaré M. Jonathan cité dans le texte.

Boko Haram a revendiqué lundi l'enlèvement sans précédent de plus de 220 lycéennes, le 14 avril dans le Nord-Est du Nigeria, et menacé de les vendre comme esclaves et de les marier de force, provoquant une indignation mondiale et conduisant plusieurs pays, notamment les Etats-Unis et la France, à proposer leur aide pour les retrouver.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !