Bert prend la tête de la MINUSMA

18/05/2013
Bert prend la tête de la MINUSMA

Le secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé vendredi la nomination de Albert Gerard « Bert » Koenders, des Pays-Bas, en qualité de représentant spécial et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), indique le site onutogo.org.

Depuis 2011, M. Koenders était le patron de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

En tant que Ministre néerlandais de la coopération pour le développement (2007-2010), M. Koenders a activement pris part aux initiatives intégrées de soutien à la paix en Afghanistan, au Burundi, en République démocratique du Congo et au Soudan.  Il a également été député au Parlement des Pays-Bas, de 1997 à 2007.

Bert a en outre été le fondateur du Réseau parlementaire sur la Banque mondiale et le Fonds monétaire international, et a été Président de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).  Il a aussi occupé des postes à la Commission européenne et aux Nations Unies au Mozambique. 

Diplômé de la Free University d’Amsterdam, M. Koenders est titulaire d’une maîtrise en économie internationale et en études africaines de l’Université John Hopkins, aux États-Unis.  Il a été professeur honoraire des études concernant la gestion des conflits au campus de la John Hopkins University de Bologne (2000-2002).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.