Burundi : victoire de Pierre Nkurunziza

24/07/2015
Burundi : victoire de Pierre Nkurunziza

Pierre Nkurunziza

Le président sortant Pierre Nkurunziza a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle au Burundi vendredi par la commission électorale (Céni). L'issue du scrutin de mardi, boycotté par l'opposition, ne faisait guère de doute.

Pierre Nkurunziza est réélu pour un 3e mandat consécutif, ce qui est jugé contraire à la Constitution par ses adversaires. Il a obtenu plus de 69% des voix (69,41%). La participation au scrutin s'est élevée à 73%, selon la Céni, alors qu'observateurs et journalistes avaient constaté une affluence moyenne dans les bureaux de vote.

Principal opposant, Agathon Rwasa, qui représentait la coalition d'opposition des Indépendants de l'espoir, arrive en deuxième position avec 19% des suffrages. Il l'emporte d'une courte tête dans les provinces du Bujumbura rural, son fief traditionnel, et de Rumonge (sud-est). Sans retirer formellement sa candidature, M. Rwasa avait indiqué ne pas reconnaître la légitimité du scrutin.

Derrière arrivent Gérard Nduwayo, candidat de l'Uprona, le principal parti tutsi (2%), Jean Minani (Frodebu-Nyakuri, opposition, 1,4%), Jacques Bigiramana (FNL, 1%), l'ex-président Domitien Ndayizeye (0,7%), Jean de Dieu Mutabazi (mouvance présidentielle, 0,2%) et l'ancien chef de l'Etat Sylvestre Ntibantunganya (0,1%).

La large victoire au 1er tour de M. Nkurunziza était attendue, l'opposition ayant appelé au boycott du scrutin. Le chef de l'Etat l'emporte dans 16 des 18 provinces du pays, notamment à Bujumbura.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.