Carnage au Nigeria

06/11/2011
Carnage au Nigeria

Au moins 150 personnes ont été tuées et une centaine blessées vendredi soir dans au nord-est du Nigeria au cours d'une série d'attaques, revendiquées par la secte islamiste Boko Haram. Ces opérations ont visé des postes de police et des églises de la ville de Damaturu.

Le nord-est du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec plus de 160 millions d'habitants, est en proie à de fréquentes attaques de la part des combattants de la secte islamiste Boko Haram. Deux kamikazes se sont ainsi fait exploser vendredi près d'une base militaire à Maiduguri.

La loi islamique, dans une version modérée, a été réintroduite dans douze Etats septentrionaux du Nigeria il y a une dizaine d'années. Boko Haram a revendiqué l'attentat suicide contre le siège des Nations unies dans la capitale Abuja le 26 août, qui a fait 24 morts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.