Carnage au Nigeria

06/11/2011
Carnage au Nigeria

Au moins 150 personnes ont été tuées et une centaine blessées vendredi soir dans au nord-est du Nigeria au cours d'une série d'attaques, revendiquées par la secte islamiste Boko Haram. Ces opérations ont visé des postes de police et des églises de la ville de Damaturu.

Le nord-est du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec plus de 160 millions d'habitants, est en proie à de fréquentes attaques de la part des combattants de la secte islamiste Boko Haram. Deux kamikazes se sont ainsi fait exploser vendredi près d'une base militaire à Maiduguri.

La loi islamique, dans une version modérée, a été réintroduite dans douze Etats septentrionaux du Nigeria il y a une dizaine d'années. Boko Haram a revendiqué l'attentat suicide contre le siège des Nations unies dans la capitale Abuja le 26 août, qui a fait 24 morts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.