Champ de bataille

19/03/2011
Champ de bataille

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a menacé samedi soir de transformer la mer Méditerranée en "champ de bataille" et affirmé que les "dépôts d'armes" étaient ouverts pour défendre la Libye, après le lancement par l'Occident d'une opération militaire contre ses troupes.
"La Méditerranée est devenue un vrai champs de bataille", a déclaré le colonel Kadhafi dans un court enregistrement sonore diffusé par la télévision officielle libyenne, affirmant qu'il s'attaquerait à "tout objectif civil ou militaire" en Méditerranée.
Habitué aux longs discours et aux interventions improvisées, le dirigeant libyen semblait cette fois lire un texte préparé à l'avance.
"Les intérêts des pays ayant participé à l'agression seront en danger", a-t-il prévenu, jugeant que les frappes aériennes et aux missiles étaient une "agression croisée injustifiée" contre laquelle "le peuple libyen courageux (allait) lutter".
Le colonel Kadhafi a aussi affirmé avoir "ouvert les dépôts d'armes pour armer les masses libyennes en vue de défendre l'unité de la Libye et son territoire".
Il a appelé "les peuples arabes, africains et latino-américains à soutenir le peuple libyen".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.