Combats sanglants à Juba

17/12/2013
Combats sanglants à Juba

Au moins 66 personnes ont été tuées et 140 blessées dans les combats qui opposent des éléments rivaux de l'armée sud-soudanaise dans la capitale Juba, a annoncé le secrétaire d'Etat à la Santé Makur Korion. Les combats ont repris dans la nuit et se poursuivent dans plusieurs quartiers.

Lundi, le président Salva Kiir avait annoncé avoir déjoué un coup d'Etat initié par son ex-vice-président Riek Machar, un rival politique qu'il avait limogé en juillet.

La situation reste extrêmement tendue à Juba. Les forces de sécurité quadrillent l'ensemble des zones-clés de la ville et sont notamment déployées en nombre autour des ministères et sur les axes menant à la présidence. Tous les magasins sont fermés.

Seuls des véhicules militaires patrouillent dans les rues désertes de la capitale, dont les habitants sont barricadés dans leurs foyers.

Photo : la ville de Juba; au premier plan, l'aéroport

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.