Combats sanglants à Juba

17/12/2013
Combats sanglants à Juba

Au moins 66 personnes ont été tuées et 140 blessées dans les combats qui opposent des éléments rivaux de l'armée sud-soudanaise dans la capitale Juba, a annoncé le secrétaire d'Etat à la Santé Makur Korion. Les combats ont repris dans la nuit et se poursuivent dans plusieurs quartiers.

Lundi, le président Salva Kiir avait annoncé avoir déjoué un coup d'Etat initié par son ex-vice-président Riek Machar, un rival politique qu'il avait limogé en juillet.

La situation reste extrêmement tendue à Juba. Les forces de sécurité quadrillent l'ensemble des zones-clés de la ville et sont notamment déployées en nombre autour des ministères et sur les axes menant à la présidence. Tous les magasins sont fermés.

Seuls des véhicules militaires patrouillent dans les rues désertes de la capitale, dont les habitants sont barricadés dans leurs foyers.

Photo : la ville de Juba; au premier plan, l'aéroport

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).