Combats sanglants à Juba

17/12/2013
Combats sanglants à Juba

Au moins 66 personnes ont été tuées et 140 blessées dans les combats qui opposent des éléments rivaux de l'armée sud-soudanaise dans la capitale Juba, a annoncé le secrétaire d'Etat à la Santé Makur Korion. Les combats ont repris dans la nuit et se poursuivent dans plusieurs quartiers.

Lundi, le président Salva Kiir avait annoncé avoir déjoué un coup d'Etat initié par son ex-vice-président Riek Machar, un rival politique qu'il avait limogé en juillet.

La situation reste extrêmement tendue à Juba. Les forces de sécurité quadrillent l'ensemble des zones-clés de la ville et sont notamment déployées en nombre autour des ministères et sur les axes menant à la présidence. Tous les magasins sont fermés.

Seuls des véhicules militaires patrouillent dans les rues désertes de la capitale, dont les habitants sont barricadés dans leurs foyers.

Photo : la ville de Juba; au premier plan, l'aéroport

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.