Combats sanglants à Juba

17/12/2013
Combats sanglants à Juba

Au moins 66 personnes ont été tuées et 140 blessées dans les combats qui opposent des éléments rivaux de l'armée sud-soudanaise dans la capitale Juba, a annoncé le secrétaire d'Etat à la Santé Makur Korion. Les combats ont repris dans la nuit et se poursuivent dans plusieurs quartiers.

Lundi, le président Salva Kiir avait annoncé avoir déjoué un coup d'Etat initié par son ex-vice-président Riek Machar, un rival politique qu'il avait limogé en juillet.

La situation reste extrêmement tendue à Juba. Les forces de sécurité quadrillent l'ensemble des zones-clés de la ville et sont notamment déployées en nombre autour des ministères et sur les axes menant à la présidence. Tous les magasins sont fermés.

Seuls des véhicules militaires patrouillent dans les rues désertes de la capitale, dont les habitants sont barricadés dans leurs foyers.

Photo : la ville de Juba; au premier plan, l'aéroport

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.