Début de la campagne

04/12/2011
Début de la campagne

La campagne pour les législatives ivoiriennes du 11 décembre s'est ouverte samedi, un scrutin boycotté par le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, transféré à la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité commis durant la crise du début 2011.


Le parti de M. Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), et ses alliés ont décidé de boycotter le scrutin, pour protester notamment contre la détention de plusieurs dizaines de personnalités de leur bord depuis la fin de la crise.

Des candidats issus du camp Gbagbo, évalués à au moins plusieurs dizaines, devraient toutefois concourir sans étiquette, selon des sources concordantes.

Le rapport de forces entre le parti du président Ouattara, le Rassemblement des républicains (RDR), et celui de l'ancien chef de l'Etat Henri Konan Bédié, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), qui iront en rangs dispersés malgré leur alliance, est l'un des principaux enjeux du scrutin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.