Désiré Tagro dans l’œil du cyclone

21/06/2010
Désiré Tagro dans l’œil du cyclone

Le président ivoirien Laurent Gbagbo a ordonné dimanche l'ouverture d'une enquête portant notamment sur des soupçons de détournement d'argent visant le ministre de l'Intérieur Désiré Tagro, l'un de ses proches, a-t-on appris de source officielle.
Cette enquête, dont les résultats sont attendus dans un mois, devra faire la lumière sur des accusations portées début juin contre M. Tagro par le président de l'Assemblée nationale Mamadou Koulibaly - tous deux personnalités du Front populaire ivoirien (FPI, parti présidentiel) - puis par "certains organes de presse".
Ainsi, elle devra déterminer si le ministre a favorisé sa "tribu d'origine" pour l'entrée à l'Ecole de Police et "vérifier" s'il a "directement ou indirectement marchandé les places mises au concours ou s'il a fait obstruction aux poursuites engagées contre une personne qui les aurait marchandées".
Elle devra aussi déterminer si M. Tagro a "détourné pour son compte ou pour le compte d'autrui les sommes d'argent mises à la disposition des éditions 2007, 2008 et 2009 du Hajj (pèlerinage musulman de La Mecque)" et définir le montant de ces éventuels détournements.
"Le ministre de l'Intérieur a-t-il détourné les sommes payées à l'Etat de Côte d'Ivoire par la société Trafigura pour l'indemnisation des victimes des déchets toxiques?" déversés en 2006 à Abidjan, demande encore le porte-parole.
Enfin, "a-t-il perçu seul ou avec autrui (notamment le Premier ministre) la somme de dix milliards de francs CFA (15 M EUR) qui lui aurait été versée à titre de commission par la société Sagem Sécurité?"
Sagem est l'opérateur technique français impliqué dans le processus électoral ivoirien, devant conduire à une présidentielle sans cesse reportée depuis 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.