Deux soldats français tués à Bangui

10/12/2013
Deux soldats français tués à Bangui

Deux soldats français ont été tués dans la nuit de lundi à mardi à Bangui, a annoncé l'Elysée. Il s'agit des premières victimes dans les rangs militaires français depuis le déploiement le week-end dernier de 1600 soldats français en Centrafrique en appui aux forces africaines.

"Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort au combat, la nuit dernière à Bangui, de deux soldats français du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Castres", déclare l'Elysée dans un communiqué. "Ils ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d'autres."

Les opérations de désarmement des milices armées ont commencé lundi à Bangui et "se sont bien passées", selon l'armée française, qui a indiqué dans la soirée qu'il n'y avait plus de groupes armés dans la ville.

L'Elysée a annoncé dans la matinée que François Hollande se rendrait en Centrafrique mardi soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.