Deux soldats français tués à Bangui

10/12/2013
Deux soldats français tués à Bangui

Deux soldats français ont été tués dans la nuit de lundi à mardi à Bangui, a annoncé l'Elysée. Il s'agit des premières victimes dans les rangs militaires français depuis le déploiement le week-end dernier de 1600 soldats français en Centrafrique en appui aux forces africaines.

"Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort au combat, la nuit dernière à Bangui, de deux soldats français du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Castres", déclare l'Elysée dans un communiqué. "Ils ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d'autres."

Les opérations de désarmement des milices armées ont commencé lundi à Bangui et "se sont bien passées", selon l'armée française, qui a indiqué dans la soirée qu'il n'y avait plus de groupes armés dans la ville.

L'Elysée a annoncé dans la matinée que François Hollande se rendrait en Centrafrique mardi soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.