Drame à la MINUAD

22/12/2012
Drame à la MINUAD

Un soldat de la force conjointe ONU-Union africaine de maintien de la paix dans la région soudanaise du Darfour (Minuad) a tué par balles trois de ses collègues avant de se donner la mort, a indiqué vendredi la porte-parole de la Minuad.

La fusillade a eu lieu jeudi sur une base de la Minuad à Mukjar, dans le Darfour-Ouest.

La mission est actuellement en train d'enquêter sur les circonstances de l'incident, a ajouté Mme Elbasri, sans être en mesure de préciser les nationalités des soldats impliqués.

Le 2 octobre, quatre soldats nigérians de la Minuad avaient été tués et huit autres blessés à El-Geneina, dans l'ouest du Darfour, dans l'embuscade la plus meurtrière de l'histoire de la Minuad, selon des sources onusiennes.

Ces décès avaient porté à 43 le nombre de membres de la mission de maintien de la paix tués au Darfour en près de cinq ans.

Les Casques bleus ont été déployés au Darfour en 2007 pour tenter de faire cesser les hostilités entre les rebelles et le gouvernement soudanais. La Minuad compte quelque 23.500 hommes.

© untogo.org

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,