Egypte : Sissi souhaite une résolution du Conseil de sécurité

17/02/2015
Egypte : Sissi souhaite une résolution du Conseil de sécurité

Abdel Fattah al Sissi

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a souhaité mardi l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU qui permettrait l'intervention d'une coalition contre les djihadistes en Libye, indique Togodiplomatie.info.

"Il n'y a pas d'autre choix", a-t-il déclaré.

Il faut toutefois "prendre en compte que le peuple libyen soit d'accord et que le gouvernement libyen soit d'accord et nous appelle pour agir pour rétablir la stabilité et la sécurité", a précisé le chef de l'Etat égyptien, interrogé par la radio française Europe 1.

L'armée égyptienne a pilonné lundi à l'aube les positions de l'Etat islamique (EI) en Libye, au lendemain de la diffusion d'une vidéo montrant la décapitation de 21 Egyptiens de confession copte par les djihadistes.

"Nous ne voulions pas que l'Egypte intervienne militairement, nous ne voulions pas agir à l'intérieur de la frontière libyenne par respect pour la souveraineté et pour le peuple libyen, mais ce qui s'est passé est un crime monstrueux", a dit M. Sissi. "Que nos enfants soient égorgés en Libye et ne pas agir, non. C'est une forme d'auto-défense".

Prié de dire si l'armée égyptienne allait de nouveau bombarder les positions des djihadistes en Libye, il a répondu: "Nous avons besoin de refaire une telle réponse mais ensemble, pour arrêter le terrorisme."

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.