Egypte : les principaux ministres restent en place

19/09/2015
Egypte : les principaux ministres restent en place

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a investi samedi un nouveau gouvernement dans lequel les principaux ministres ont conservé leur portefeuille, a rapporté l'agence de presse égyptienne Mena citée par togodiplomatie.info.

L'exécutif a été légèrement réduit avec trois ministères (sur 36) supprimés pour fusionner avec d'autres. Le nouveau gouvernement compte au total quinze nouveaux titulaires.

Cherif Ismaïl, qui occupait les fonctions du ministre du Pétrole dans le gouvernement sortant, avait été chargé de constituer un cabinet après la démission présentée par le Premier ministre Ibrahim Mehleb le 12 septembre.

Les ministres des Finances, de l'Investissement et de l'Intérieur ont conservé leur poste dans le nouveau gouvernement, au moment où Abdel Fattah al Sissi tente de relancer une économie égyptienne affaiblie par les violences islamistes.

Tarek al Moullah, qui dirigeait la compagnie pétrolière nationale, est nommé ministre du Pétrole. Il aura pour tâche d'aider à résoudre la crise énergétique que traverse le pays et d'attirer des investisseurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

L’aéroport de Lomé teste une alternative au GPS

Tech & Web

Un nouveau  système de positionnement par satellite baptisé ‘Galileo’ sera déployé d’ici 2020 dans les aéroports africains.