Egypte : les principaux ministres restent en place

19/09/2015
Egypte : les principaux ministres restent en place

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a investi samedi un nouveau gouvernement dans lequel les principaux ministres ont conservé leur portefeuille, a rapporté l'agence de presse égyptienne Mena citée par togodiplomatie.info.

L'exécutif a été légèrement réduit avec trois ministères (sur 36) supprimés pour fusionner avec d'autres. Le nouveau gouvernement compte au total quinze nouveaux titulaires.

Cherif Ismaïl, qui occupait les fonctions du ministre du Pétrole dans le gouvernement sortant, avait été chargé de constituer un cabinet après la démission présentée par le Premier ministre Ibrahim Mehleb le 12 septembre.

Les ministres des Finances, de l'Investissement et de l'Intérieur ont conservé leur poste dans le nouveau gouvernement, au moment où Abdel Fattah al Sissi tente de relancer une économie égyptienne affaiblie par les violences islamistes.

Tarek al Moullah, qui dirigeait la compagnie pétrolière nationale, est nommé ministre du Pétrole. Il aura pour tâche d'aider à résoudre la crise énergétique que traverse le pays et d'attirer des investisseurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.