Erreur de pilotage

17/01/2012
Erreur de pilotage

L'accident d'un avion d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en janvier 2010 au large du Liban, coûtant la vie à 90 personnes est dû à une erreur de pilotage, selon le rapport final officiel de l'enquête.

Le rapport montre que le pilote et le co-pilote assument la responsabilité de l'accident du Boeing qui s'est abîmé le 25 janvier 2010 en Méditerranée quelques minutes après son décollage, en pleine tempête, de l'aéroport de Beyrouth, a indiqué un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.
 
 En 2010, Ethiopian Airlines avait réfuté comme sans fondement un rapport préliminaire d'enquête qui attribuait déjà l'accident à l'inexpérience et à un enchaînement d'erreurs des deux pilotes sur le Boeing 737-800.
 
 Le vol ET-409 Beyrouth/Addis Abeba avait décollé en pleine tempête de l'aéroport de Beyrouth avec 83 passagers à bord, en majorité libanais, et sept membres d'équipage, et s'était abîmé en mer peur après son décollage dans ce qui avait été la pire catastrophe aérienne éthiopienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.