Erreur de pilotage

17/01/2012
Erreur de pilotage

L'accident d'un avion d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en janvier 2010 au large du Liban, coûtant la vie à 90 personnes est dû à une erreur de pilotage, selon le rapport final officiel de l'enquête.

Le rapport montre que le pilote et le co-pilote assument la responsabilité de l'accident du Boeing qui s'est abîmé le 25 janvier 2010 en Méditerranée quelques minutes après son décollage, en pleine tempête, de l'aéroport de Beyrouth, a indiqué un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.
 
 En 2010, Ethiopian Airlines avait réfuté comme sans fondement un rapport préliminaire d'enquête qui attribuait déjà l'accident à l'inexpérience et à un enchaînement d'erreurs des deux pilotes sur le Boeing 737-800.
 
 Le vol ET-409 Beyrouth/Addis Abeba avait décollé en pleine tempête de l'aéroport de Beyrouth avec 83 passagers à bord, en majorité libanais, et sept membres d'équipage, et s'était abîmé en mer peur après son décollage dans ce qui avait été la pire catastrophe aérienne éthiopienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.