Erreur de pilotage

17/01/2012
Erreur de pilotage

L'accident d'un avion d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en janvier 2010 au large du Liban, coûtant la vie à 90 personnes est dû à une erreur de pilotage, selon le rapport final officiel de l'enquête.

Le rapport montre que le pilote et le co-pilote assument la responsabilité de l'accident du Boeing qui s'est abîmé le 25 janvier 2010 en Méditerranée quelques minutes après son décollage, en pleine tempête, de l'aéroport de Beyrouth, a indiqué un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.
 
 En 2010, Ethiopian Airlines avait réfuté comme sans fondement un rapport préliminaire d'enquête qui attribuait déjà l'accident à l'inexpérience et à un enchaînement d'erreurs des deux pilotes sur le Boeing 737-800.
 
 Le vol ET-409 Beyrouth/Addis Abeba avait décollé en pleine tempête de l'aéroport de Beyrouth avec 83 passagers à bord, en majorité libanais, et sept membres d'équipage, et s'était abîmé en mer peur après son décollage dans ce qui avait été la pire catastrophe aérienne éthiopienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.