Erreur de pilotage

17/01/2012
Erreur de pilotage

L'accident d'un avion d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en janvier 2010 au large du Liban, coûtant la vie à 90 personnes est dû à une erreur de pilotage, selon le rapport final officiel de l'enquête.

Le rapport montre que le pilote et le co-pilote assument la responsabilité de l'accident du Boeing qui s'est abîmé le 25 janvier 2010 en Méditerranée quelques minutes après son décollage, en pleine tempête, de l'aéroport de Beyrouth, a indiqué un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.
 
 En 2010, Ethiopian Airlines avait réfuté comme sans fondement un rapport préliminaire d'enquête qui attribuait déjà l'accident à l'inexpérience et à un enchaînement d'erreurs des deux pilotes sur le Boeing 737-800.
 
 Le vol ET-409 Beyrouth/Addis Abeba avait décollé en pleine tempête de l'aéroport de Beyrouth avec 83 passagers à bord, en majorité libanais, et sept membres d'équipage, et s'était abîmé en mer peur après son décollage dans ce qui avait été la pire catastrophe aérienne éthiopienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.