Erreur de pilotage

17/01/2012
Erreur de pilotage

L'accident d'un avion d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en janvier 2010 au large du Liban, coûtant la vie à 90 personnes est dû à une erreur de pilotage, selon le rapport final officiel de l'enquête.

Le rapport montre que le pilote et le co-pilote assument la responsabilité de l'accident du Boeing qui s'est abîmé le 25 janvier 2010 en Méditerranée quelques minutes après son décollage, en pleine tempête, de l'aéroport de Beyrouth, a indiqué un responsable gouvernemental sous couvert de l'anonymat.
 
 En 2010, Ethiopian Airlines avait réfuté comme sans fondement un rapport préliminaire d'enquête qui attribuait déjà l'accident à l'inexpérience et à un enchaînement d'erreurs des deux pilotes sur le Boeing 737-800.
 
 Le vol ET-409 Beyrouth/Addis Abeba avait décollé en pleine tempête de l'aéroport de Beyrouth avec 83 passagers à bord, en majorité libanais, et sept membres d'équipage, et s'était abîmé en mer peur après son décollage dans ce qui avait été la pire catastrophe aérienne éthiopienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).