Et maintenant les résultats

24/01/2011
Et maintenant les résultats

Les Centrafricains se sont rendus aux urnes dimanche en nombre pour choisir leur président et leurs députés lors d'élections sans incident majeur signalé, avec pour principal enjeu la paix dans leur pays miné par des conflits.
L'opposition a dénoncé des irrégularités lors du scrutin, accusations balayées par le président sortant François Bozizé (photo), élu en 2005 et qui brigue un nouveau mandat.
M. Bozizé était arrivé au pouvoir en 2003 par un coup d'Etat dans ce pays rendu exsangue par de multiples rébellions, mutineries militaires et putsch.
Il est donné favori face à quatre autres candidats à la présidentielle que plus de 1,8 million de Centrafricains -sur près de 4,5 millions- étaient appelés à départager aux urnes.
Ses principaux adversaires sont le président qu'il a renversé Ange-Félix Patassé (1993-2003), l'ex-Premier ministre (2001-2003) Martin Ziguélé, un ancien assureur réputé bon gestionnaire, et Jean-Jacques Demafouth, ex-ministre de la Défense et chef d'une des principales ex-rébellions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.