Ex-président et preneur d’otages

05/04/2011
Ex-président et preneur d’otages

Laurent Gbagbo se sert-il des étrangers enlevés lundi à l’hôtel Novotel d’Abidjan comme des boucliers humains pour sauver sa peau ? Pas impossible. C’est en tout cas ce qu’affirment certaines sources diplomatiques.
L’un des otages, Yves Lambelin (photo), est une personnalité très connue à Abidjan, patron du groupe  agro-alimentaire Sifca (24.000 employés), l’un des plus importants d’Afrique de l’Ouest et N°1 en Côte d’Ivoire.
Son rapt est d’autant plus surprenant qu’il avait remplacé à la tête de la société très récemment Jean-Louis Billon, jugé trop critique à l’égard de Laurent Gbagbo. M. Billon, ancien président de la Chambre de commerce, a été contraint de se réfugier en France après les menaces du clan Gbagbo.
Ces otages pourraient également être une monnaie d’échange. On a appris mardi matin que Gbagbo négociait sa reddition avec l’entourage du président Alassane Ouattara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.