Fin de la conférence de Yaoundé

20/05/2010
Fin de la conférence de Yaoundé

La conférence internationale sur la place de l'Afrique dans le monde s'est achevée mercredi à Yaoundé.



Baptisée Africa 21 et placée sous le thème « L'Afrique, une chance pour le monde », cette rencontre ouverte par le président Paul Biya, à la veille de la fête nationale du Cameroun a rassemblé des chercheurs des économistes et une brochette de personnalités étrangères dont les anciens Premiers ministres français, Alain Juppé et Michel Rocard, le secrétaire d'Etat à la Coopération, Alain Joyandet ou Mohamed El Baradei, ancien directeur général de l' Agence internationale de l'énergie atomique.



Participaient également à Africa 21 les présidents du Gabon, Ali Ben Bongo, du Burkina , Blaise Compaoré et de Sao Tomé-et- Principe, Fradique de Menezes.
Jean Ping, le président de la Commissions de l’Union africaine et la vice-secrétaire générale de l' Onu chargée de l'Afrique, Asha-Rose Migiro, assistaient également aux travaux.
Un vrai succès comme le rapporte cette semaine « La Lettre du Continent » qui indique qu’Air France a du changer à la dernière minute la taille de son Boeing pour Yaoundé afin de disposer de davantage de sièges Business pour toutes les personnalités attendues.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.