Hage Geingob, prochain président de Namibie

29/11/2014
Hage Geingob, prochain président de Namibie

Hage Geingob

Les premiers résultats de l'élection présidentielle en Namibie donnaient comme prévu samedi l'avantage au parti au pouvoir, la Swapo, au lendemain de ce premier scrutin électronique d'Afrique, critiqué même dans les rangs de la Swapo car des électeurs n'ont pas eu le temps de voter.

Le premier calcul issu des machines à voter et portant sur une faible quantité de votes donnait une score de près de 81% au Premier ministre Hage Geingob, très probable futur président et candidat de la Swapo au pouvoir depuis l'indépendance de 1990, selon le site de la commission électorale namibienne (ECN) à 11h00 GMT.

Ses plus proches rivaux, dont le principal leader d'opposition Hidipo Hamutenya (RDP), étaient loin derrière avec moins de 10%, selon ces résultats très partiels.

Les premiers résultats globaux ne sont pas attendus avant 19H00 GMT, voire plus tard, indique Togodiplomatie.info.

Il y avait neuf candidats pour la présidence --mais un seul vainqueur probable, M. Geingob, qui a promis de passer à la deuxième étape, celle de l'émancipation économique-- et 96 sièges de députés à pourvoir.

La Swapo a présenté une liste zèbre alternant un homme, une femme, pour renforcer la présence féminine à l'assemblée, tombée à 25 sur 72 sièges aux élections 2009. Mais également augmenté le nombre d'élus pour ménager les susceptibilités masculines.

La Swapo, l'ancien mouvement de lutte pour l'indépendance, a toujours remporté les élections avec une majorité écrasante dans ce pays quasi-désertique d'Afrique australe, ancienne colonie allemande annexée par l'Afrique du Sud de l'apartheid jusqu'en 1990.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.