Haïti : union fraternelle avec l’Afrique

28/05/2014
Haïti : union fraternelle avec l’Afrique

Michel Martelly

Le 25 mai 1963, 30 pays s’associaient pour donner naissance à une organisation fédératrice du Continent africain. L’acte fondateur de l’Unité Africaine était signé, et l’OUA créée. Dès cette naissance, la République d’Haïti a souhaité s’associer au destin du mouvement unitaire, et en 2012, elle devenait membre associé de l’Organisation.

En cet anniversaire de l’Unité du Continent, le Président Michel Martelly et son Premier ministre Laurent Lamothe souhaitent, dans un communiqué publié mercredi, rappeler les liens historiques, affectifs et culturels de leur pays avec l’Afrique et saluent, au nom du peuple haïtien, toute la population africaine. Ils renouvellent leurs félicitations aux Etats-membres de l’Union Africaine pour la nouvelle dynamique portée par l’Institution. Ils tiennent à remercier à nouveau leurs frères africains pour le formidable élan de solidarité et de fraternité qui a suivi le tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010.

Lors de sa participation au 22e Sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba le 30 janvier dernier, Le Premier Ministre Laurent Lamothe rappelait que le gouvernement d’Haïti a fait, depuis trois ans, du rapprochement avec l’Afrique et de la coopération Sud-Sud les deux axes majeurs de sa politique extérieure. « Notre vœu le plus cher est de voir aboutir le processus de révision de l’acte constitutif de l’Union en vue de permettre à Haïti d’y adhérer pleinement ». En postulant comme membre à part entière de l’Union, Haïti réaffirme sa volonté de retour aux sources.

Pour marquer et renforcer sa présence en Afrique, le président Martelly a choisi de confier à l’ambassadeur Stéphan d’Ennery Déjoie la mission d’ouvrir une représentation d’Haïti en Afrique du Sud. La nouvelle ambassade de Pretoria est ouverte depuis quelques mois. Elle vient compléter un dispositif diplomatique et consulaire déjà en place à travers une ambassade au Bénin, des consulats honoraires au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry et au Ghana, et en cours de réflexion au Gabon et en Ethiopie.

Avec des indicateurs économiques qui montrent une croissance soutenue et constante, l’Afrique s’impose désormais comme le continent d’avenir. Comme ses frères et sœurs africains, le peuple d’Haïti voit aujourd’hui ses efforts récompensés par un redressement économique nouveau. La reprise y est au rendez-vous, avec une croissance de 2,8 % en 2012 portée à 3,4 % en 2013 et attendu à 4,2 % en 2014. Le Revenu National Brut par habitant est passé de 370 US$ à 760 en 2012 (source Banque Mondiale). La création d’un climat propice aux affaires, avec le renforcement du Centre de facilitation des investissements et d’un guichet unique, a permis une augmentation annuelle de l’investissement direct étranger de 20% par rapport à 2010/2011.

Terre d’Afrique dans la Caraïbe, Haïti met plus que jamais ses pas dans les pas de l’Afrique du XXIe siècle, celle de l’émergence et de la démocratie. Haïti souhaite donc une union fraternelle pour un enrichissement mutuel, afin de dessiner l’avenir d’une Afrique forte de tous ses peuples.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.