Hollande envisage le retrait de la force Licorne

29/04/2012
Hollande envisage le retrait de la force Licorne

Le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande (photo), interrogé dimanche matin sur la présence de la force française Licorne en Côte d'Ivoire, alors qu'il prône un retrait rapide d'Afghanistan, a noté qu'il n'y avait pas de demande de retrait de la part des autorités d'Abidjan, tout en notant que "l'objectif est plutôt de ne pas rester plus longtemps que nécessaire".

La France a déployé la force Licorne en Côte d'Ivoire en septembre 2002 après une tentative de coup d'Etat ayant dégénéré en guerre civile. Chargée de contrôler le cessez-le-feu, puis de soutenir le déploiement d'une mission de la CEDEAO fin 2002, la force Licorne, par ailleurs en charge d'assurer la sécurité des ressortissants français, soutient désormais la force de l'ONU en Côte d'Ivoire (ONUCI). Ses effectifs sont passés de 5.000 à 450 hommes.

"Pour l'instant, il y a une demande du gouvernement ivoirien" concernant cette présence, a dit M. Hollande en marge d'une visite au Mémorial de la Shoah à Paris. "Et tant que nous n'avons pas eu de la part des autorités qui ont décidé de cette présence une demande de nous retirer, nous ne le ferons pas. Mais c'est vrai que l'objectif est plutôt de ne pas rester plus longtemps que nécessaire".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.