« Jusqu’à la dernière goutte de mon sang »

22/02/2011
« Jusqu’à la dernière goutte de mon sang »

Mouammar Kadhafi a annoncé mardi à la télévision officielle qu'il resterait en Libye "en chef de la révolution", faisant valoir qu'il n'avait pas un poste officiel pour en démissionner.
"Mouammar Kadhafi n'a pas de poste officiel pour qu'il en démissionne. Mouammar Kadhafi est le chef de la révolution, synonyme de sacrifices jusqu'à la fin des jours. C'est mon pays, celui de mes parents et des ancêtres", a-t-il dit en guise de rejet des appels à son départ du pouvoir.
Mouammar Kadhafi a affirmé qu'il se "battrait jusqu'à la dernière goutte de (son) sang". Il a également menacé les manifestants armés de "la peine de mort" et énuméré tous les crimes passibles de peines de mort. Mouammar Kadhafi a appelé l'armée et la police à reprendre la situation en mains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.