Kabila charge le Rwanda

15/12/2012
Kabila charge le Rwanda

Le président Joseph Kabila a déclaré que désormais notre priorité sera la défense de la patrie, intervenant samedi à Kinshasa devant le parlement de la République démocratique du Congo alors que l'est du pays est en proie à une rébellion que Kinshasa accuse le Rwanda de soutenir.

La défense, rien que la défense, avec une armée dissuasive, apolitique et professionnelle, a-t-il précisé dans son discours annuel sur l'état de la nation.

Le président Kabila a de nouveau dénoncé au début de son discours le Rwanda voisin accusé d'agresser la RDC.

Une fois de plus une guerre injuste nous est imposée. Tout a été dit sur cette guerre d'agression de la part du Rwanda, a-t-il dit provoquant sifflets et applaudissements au parlement.

Il a ensuite rappelé qu'il avait exigé un réammenagement du mandat de la Monusco, la mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo déployée dans l'est de la RDC mais qui n'est pas intervenue lors de la prise de Goma, qualifiant ses résultats de mitigés.

Le président a également annoncé qu'une initiative allait être prise prochainement en vue de renforcer la cohésion nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Optimiser les contributions de la Diaspora

Diaspora

‘Kpekpe-Togo 2016’ aura lieu du 27 au 31 juillet prochains à Lomé. Cette rencontre se veut un cadre d’échanges avec la Diaspora.

Protéger l'identité culturelle togolaise

Culture

La 6e assemblée générale de la Convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel s’est ouverte lundi au siège de l’UNESCO à Paris.

CAN 2017 : répétition générale

Sport

Le Togo a battu la Zambie vendredi soir à Lomé (1-0) en match amical. Pour les deux équipes, une grande répétition avant la suite des éliminatoires CAN 2017.

Investissements dans le social : +77,4%

Social

Une étude révèle un accroissement global des dépenses de l'Etat dans les secteurs sociaux. Elles sont passées de 84 à 149 milliards de Fcfa en 5 ans.