Kenya : des shebab somaliens attaquent la ville de Mpeketoni

16/06/2014
Kenya : des shebab somaliens attaquent la ville de Mpeketoni

Au moins 48 personnes ont été tuées dimanche soir dans l'attaque de la localité côtière de Mpeketoni, dans l'est du Kenya, menée par une cinquantaine d'assaillants soupçonnés d'appartenir aux shebab somaliens, a annoncé lundi la Croix-Rouge.

Cette opération, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, est la plus meurtrière et la plus spectaculaire depuis l'attaque du centre commercial Westgate de Nairobi en septembre 2013, revendiquée par les shebab et qui avait fait au moins 67 morts.

Une cinquantaine d'hommes ont attaqué dimanche soir la localité de Mpeketoni, à une centaine de km de la frontière somalienne et une trentaine de km de la ville touristique et historique de Lamu, classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Des tirs se sont poursuivis jusque tard dans la nuit mais le calme était revenu lundi matin, selon des responsables locaux.

Plusieurs bâtiments, dont des hôtels, des restaurants, des banques et des administrations, ont été détruits par le feu. La Croix-Rouge a indiqué procéder à un décompte du nombre de maisons, véhicules, hôtels et restaurants incendiés.

Le Kenya a été le théâtre d'une série d'attaques depuis que son armée est entrée en Somalie en octobre 2011 pour y combattre les shebab, après plusieurs incursions des islamistes sur son sol.

Les attentats, visant notamment des bus et un marché, se sont multipliés depuis mars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

Il est temps d'installer des pointeuses

Social

Certains fonctionnaires non-grévites ont eu la désagréable surprise de voir leur salaire amputé. Un bug qui sera rapidement corrigé.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.