Khartoum accuse Israël

24/10/2012
Khartoum accuse Israël

Le Soudan a accusé mercredi Israël d'avoir bombardé une usine militaire à Khartoum, faisant deux morts, et affirmé se réserver le droit de riposter.

Nous pensons qu'Israël a mené le bombardement, a déclaré le ministre de l'Information Ahmed Bilal Osman, au cours d'une conférence de presse.

Nous nous réservons le droit de riposter en lieu et date de notre choix, a-t-il prévenu.

Une série d'explosions, accompagnées d'un incendie, se sont produites dans la nuit de mardi à mercredi à l'usine militaire de Yarmouk dans le sud de la capitale soudanaise, avaient indiqué dans la nuit des témoins et un média pro-gouvernemental.

Selon le ministre de l'Information, quatre avions étaient impliqués dans l'attaque, menée vers minuit (21H00 GMT) mardi contre l'usine de Yarmouk.

Des preuves pointant vers Israël ont été découvertes parmi les restes des explosifs, a-t-il assuré.

En Israël, le ministère des Affaires étrangères s'est refusé à tout commentaire alors que l'armée n'avait pas réagi dans l'immédiat à ces accusations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,