Khartoum accuse Israël

24/10/2012
Khartoum accuse Israël

Le Soudan a accusé mercredi Israël d'avoir bombardé une usine militaire à Khartoum, faisant deux morts, et affirmé se réserver le droit de riposter.

Nous pensons qu'Israël a mené le bombardement, a déclaré le ministre de l'Information Ahmed Bilal Osman, au cours d'une conférence de presse.

Nous nous réservons le droit de riposter en lieu et date de notre choix, a-t-il prévenu.

Une série d'explosions, accompagnées d'un incendie, se sont produites dans la nuit de mardi à mercredi à l'usine militaire de Yarmouk dans le sud de la capitale soudanaise, avaient indiqué dans la nuit des témoins et un média pro-gouvernemental.

Selon le ministre de l'Information, quatre avions étaient impliqués dans l'attaque, menée vers minuit (21H00 GMT) mardi contre l'usine de Yarmouk.

Des preuves pointant vers Israël ont été découvertes parmi les restes des explosifs, a-t-il assuré.

En Israël, le ministère des Affaires étrangères s'est refusé à tout commentaire alors que l'armée n'avait pas réagi dans l'immédiat à ces accusations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.