Khartoum accuse Israël

24/10/2012
Khartoum accuse Israël

Le Soudan a accusé mercredi Israël d'avoir bombardé une usine militaire à Khartoum, faisant deux morts, et affirmé se réserver le droit de riposter.

Nous pensons qu'Israël a mené le bombardement, a déclaré le ministre de l'Information Ahmed Bilal Osman, au cours d'une conférence de presse.

Nous nous réservons le droit de riposter en lieu et date de notre choix, a-t-il prévenu.

Une série d'explosions, accompagnées d'un incendie, se sont produites dans la nuit de mardi à mercredi à l'usine militaire de Yarmouk dans le sud de la capitale soudanaise, avaient indiqué dans la nuit des témoins et un média pro-gouvernemental.

Selon le ministre de l'Information, quatre avions étaient impliqués dans l'attaque, menée vers minuit (21H00 GMT) mardi contre l'usine de Yarmouk.

Des preuves pointant vers Israël ont été découvertes parmi les restes des explosifs, a-t-il assuré.

En Israël, le ministère des Affaires étrangères s'est refusé à tout commentaire alors que l'armée n'avait pas réagi dans l'immédiat à ces accusations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).