Kumba Yala condamne le coup d’Etat

16/04/2012
Kumba Yala condamne le coup d’Etat

Les cinq candidats qui ont refusé de participer au second tour de la présidentielle en Guinée-Bissau, dont le principal leader d'opposition Kumba Yala, ont fermement condamné lundi le coup d'Etat militaire du 12 avril et exigé le retour rapide à l'ordre constitutionnel.

Nous condamnons fermement le soulèvement militaire du 12 avril et exigeons le retour rapide à l'ordre constitutionnel, a déclaré, au cours d'une conférence de presse à Bissau, l'ancien président Kumba Yala. Il était arrivé deuxième au premier tour du 18 mars derrière le Premier ministre Carlos Gomes Junior, arrêté par les putschistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).