L’UA exige un cessez-le-feu en Libye

16/06/2011
L’UA exige un cessez-le-feu en Libye

Le Comité ad hoc de haut niveau de l'Union africaine (UA) sur la Libye s'est dit préoccupé par "la poursuite des violences et des pertes de vie des civils" dans ce pays de l'Afrique du nord, appelant à instaurer immédiatement un cessez-le-feu.
"Nous appelons toutes les parties à arrêter les hostilités et à instaurer immédiatement un cessez-le-feu vérifiable pour rendre possibles les discussions politiques en vue d'une solution politique à cette crise", a déclaré le ministre sud-africain des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane (photo).
Elle a tenu ces propos à l'issue d'une réunion du Comité tenue immédiatement après un exposé fait par l'UA sur la crise libyenne au Conseil de sécurité de l'ONU.
"L'ONU doit continuer à jouer le rôle central pour résoudre tout conflit", a-t-elle souligné.
"Nous sommes ici (...) pour rappeler au Conseil de sécurité que c'est votre rôle", a dit la ministre sud-africaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.