L’UA exige un cessez-le-feu en Libye

16/06/2011
L’UA exige un cessez-le-feu en Libye

Le Comité ad hoc de haut niveau de l'Union africaine (UA) sur la Libye s'est dit préoccupé par "la poursuite des violences et des pertes de vie des civils" dans ce pays de l'Afrique du nord, appelant à instaurer immédiatement un cessez-le-feu.
"Nous appelons toutes les parties à arrêter les hostilités et à instaurer immédiatement un cessez-le-feu vérifiable pour rendre possibles les discussions politiques en vue d'une solution politique à cette crise", a déclaré le ministre sud-africain des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane (photo).
Elle a tenu ces propos à l'issue d'une réunion du Comité tenue immédiatement après un exposé fait par l'UA sur la crise libyenne au Conseil de sécurité de l'ONU.
"L'ONU doit continuer à jouer le rôle central pour résoudre tout conflit", a-t-elle souligné.
"Nous sommes ici (...) pour rappeler au Conseil de sécurité que c'est votre rôle", a dit la ministre sud-africaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.