L’alternative Zenawi

25/01/2012
L’alternative Zenawi

L'Afrique risque d'être privée d'accès aux énergies fossiles, en raison des hausses des cours, et n'aura pas d'autre option que de se tourner vers les énergies alternatives, a affirmé mercredi le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi (photo).

Le chef de gouvernement éthiopien, qui s'exprimait lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos, a estimé que le coût élevé de l'énergie classique pourrait au final bénéficier aux pays en développement en les obligeant à accélérer le rythme de l'innovation.
 
La plupart des Africains seront exclus de l'énergie moderne, il est donc crucial d'avoir accès aux carburants verts et à l'énergie solaire, a ajouté M. Meles.
 
En Afrique, nous pensons que les énergie fossiles sont déjà rationnées. (...) Peut-être qu'il s'agit d'une forme de bénédiction, qui nous force à chercher un approvisionnement alternatif, a-t-il poursuivi.
 
Selon le Premier ministre éthiopien, un projet de transport ferroviaire en Ethiopie alimenté à l'énergie hydroélectrique représente le type de projet qui prévaudra à l'avenir.
 
L'Afrique n'a pas d'autre option que de suivre la voie du développement vert, a insisté le Premier ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.