L’alternative Zenawi

25/01/2012
L’alternative Zenawi

L'Afrique risque d'être privée d'accès aux énergies fossiles, en raison des hausses des cours, et n'aura pas d'autre option que de se tourner vers les énergies alternatives, a affirmé mercredi le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi (photo).

Le chef de gouvernement éthiopien, qui s'exprimait lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos, a estimé que le coût élevé de l'énergie classique pourrait au final bénéficier aux pays en développement en les obligeant à accélérer le rythme de l'innovation.
 
La plupart des Africains seront exclus de l'énergie moderne, il est donc crucial d'avoir accès aux carburants verts et à l'énergie solaire, a ajouté M. Meles.
 
En Afrique, nous pensons que les énergie fossiles sont déjà rationnées. (...) Peut-être qu'il s'agit d'une forme de bénédiction, qui nous force à chercher un approvisionnement alternatif, a-t-il poursuivi.
 
Selon le Premier ministre éthiopien, un projet de transport ferroviaire en Ethiopie alimenté à l'énergie hydroélectrique représente le type de projet qui prévaudra à l'avenir.
 
L'Afrique n'a pas d'autre option que de suivre la voie du développement vert, a insisté le Premier ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.