L’opposition rejette le résultat du référendum

23/12/2012
L’opposition rejette le résultat du référendum

L'opposition égyptienne va faire appel du résultat du référendum sur un projet de Constitution, estimant que la victoire annoncée résulte de la fraude, a déclaré dimanche un des ses chefs de file.

Le Front du salut national, principale coalition de l'opposition, va faire appel du résultat de ce référendum en raison de la fraude et des violations des règles électorales, a déclaré lors d'une conférence de presse l'un des principaux dirigeants du FSN, le nationaliste de gauche Hamdeen Sabbahi.

Le FSN a affirmé dans un communiqué que la victoire du oui au référendum sur un projet de Constitution, annoncée par les islamistes qui soutiennent le texte et les médias gouvernementaux est due à la fraude, aux violations et aux irrégularités constatées.

Les Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi, et les médias gouvernementaux ont affirmé tôt dimanche matin que le oui l'avait emporté par 64% des votants lors de ce référendum qui s'est tenu en deux phases, les 15 et 22 décembre.

Les résultats officiels de ce référendum qui a profondément divisé le pays et donné lieu à de nombreuses manifestations parfois violentes doivent être proclamés lundi par la commission électorale, selon le quotidien gouvernemental al-Ahram.

Un autre dirigeant de l'opposition laïque, Amr Hamzawy, a déclaré lors de cette conférence de presse que nous demandons à la commission (électorale) d'enquêter sur les irrégularités avant d'annoncer les résultats officiels.

Notre combat est pacifique, nous voulons faire tomber une Constitution invalide en arguant des irrégularités et du faible taux de participation, -estimé officieusement à 32% environ-, a-t-il poursuivi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor a la fibre pour les nouvelles technos

Tech & Web

Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, s’intéresse aux technologies de l’information. Pense-t-il déjà à sa reconversion ? 

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

La BM a largement ouvert son portefeuille

Coopération

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets majeurs.

Le changement est dans l’air

Économie

Tarifs trop élevés, confort et service médiocres en classe affaires, les passagers effectuant des vols vers Lomé ne sont pas avares de critiques. Elles  sont souvent justifiées.