L’opposition rejette le résultat du référendum

23/12/2012
L’opposition rejette le résultat du référendum

L'opposition égyptienne va faire appel du résultat du référendum sur un projet de Constitution, estimant que la victoire annoncée résulte de la fraude, a déclaré dimanche un des ses chefs de file.

Le Front du salut national, principale coalition de l'opposition, va faire appel du résultat de ce référendum en raison de la fraude et des violations des règles électorales, a déclaré lors d'une conférence de presse l'un des principaux dirigeants du FSN, le nationaliste de gauche Hamdeen Sabbahi.

Le FSN a affirmé dans un communiqué que la victoire du oui au référendum sur un projet de Constitution, annoncée par les islamistes qui soutiennent le texte et les médias gouvernementaux est due à la fraude, aux violations et aux irrégularités constatées.

Les Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi, et les médias gouvernementaux ont affirmé tôt dimanche matin que le oui l'avait emporté par 64% des votants lors de ce référendum qui s'est tenu en deux phases, les 15 et 22 décembre.

Les résultats officiels de ce référendum qui a profondément divisé le pays et donné lieu à de nombreuses manifestations parfois violentes doivent être proclamés lundi par la commission électorale, selon le quotidien gouvernemental al-Ahram.

Un autre dirigeant de l'opposition laïque, Amr Hamzawy, a déclaré lors de cette conférence de presse que nous demandons à la commission (électorale) d'enquêter sur les irrégularités avant d'annoncer les résultats officiels.

Notre combat est pacifique, nous voulons faire tomber une Constitution invalide en arguant des irrégularités et du faible taux de participation, -estimé officieusement à 32% environ-, a-t-il poursuivi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,