Le Commonwealth ne compte plus que 53 pays

03/10/2013
Le Commonwealth ne compte plus que 53 pays

La Gambie, ex-colonie britannique, a annoncé mercredi soir son retrait avec effet immédiat du Commonwealth, organisation anglophone de 54 Etats, sans fournir d'explication.

Porté au pouvoir par un coup d'Etat en 1994, élu en 1996 et réélu trois fois (2001, 2006, 2011), le président Yahya Jammeh (photo) règne en maître sur la Gambie, petit pays anglophone enclavé dans le Sénégal, à l'exception de sa façade maritime.

Il a fait adopter en 2002 un amendement constitutionnel supprimant la limite du nombre de mandats. Son régime est régulièrement critiqué par des défenseurs des droits de l'Homme pour des violations des libertés.

En 2012, Yahya Jammeh avait suscité un tollé international en affirmant, le 19 août, que tous les condamnés seraient exécutés avant la mi-septembre, et en faisant fusiller neuf personnes une semaine plus tard.

Il a régulièrement affirmé qu'il ne cèderait pas aux pressions extérieures, et a souvent critiqué la communauté internationale.

Il a régulièrement dénoncé des pays occidentaux qui, selon lui, conditionnent leur aide à la Gambie aux droits des homosexuels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.