Le Ghana signe un contrat majeur avec ENI

24/11/2014
Le Ghana signe un contrat majeur avec ENI

Le Ghana a commencé à extraire du pétrole fin 2010

Le Ghana a annoncé lundi avoir signé un contrat d'exploration off-shore de six milliards de dollars avec le géant italien du pétrole Eni, espérant ainsi augmenter sa production pétrolière et gazière naissante.

Le ministre ghanéen du Pétrole Emmanuel Armah Kofi Buah a confirmé la signature de ce contrat dans un communiqué, précisant qu'il concernait le bloc Cape Three Points. Ce bloc doit entrer en production mi-2017 ce qui permettra d'augmenter la capacité de production du pays.

Le Ghana, qui a commencé à extraire du pétrole fin 2010 sur le champ Jubilee, a peiné jusqu'ici à atteindre ses objectifs de production, notamment en raison du manque d'infrastructures, dû au manque d'intérêt des investisseurs étrangers.

Pour l'instant, le Ghana, deuxième puissance économique d'Afrique de l'Ouest grâce à ses exportations d'or et de cacao, produit environ 100.000 barils de pétrole par jour.

Les coupures d'électricité sont toujours très fréquentes au Ghana, surtout en dehors d'Accra, la capitale, et les succès éonomiques du pays, qui a connu une forte croissance ces dernières années, ont été ternis par une forte inflation et des difficultés à maîtriser sa dette publique. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.