Le Niger se débarrasse de son cercueil volant

02/09/2014
Le Niger se débarrasse de son cercueil volant

Le Niger vient de s'acheter un nouvel avion présidentiel pour environ 30 millions d'euros, a indiqué lundi le ministre nigérien de la Défense. 

L'avion a été "réceptionné dimanche après-midi" à Niamey, a précisé Karidjo Mahamadou. Il s'agit d'un Boeing 737-700 acheté "sur fonds propres" du Niger "autour de 20 milliards francs CFA" (36,8 millions de francs).

L'appareil participera au "rayonnement de notre illustre République", a estimé le ministre à la télévision nigérienne. Il sera géré par l'armée, notamment pour des raisons sécuritaires.

L'ancien avion présidentiel, un Boeing 737, acheté dans les années 1970 par l'ancien général-président Seïni Kountché (1974-1987), continuera à voler, a souligné M. Mahamadou. "Mais c'est à présent un cercueil volant qui ne répond plus aux normes internationales", a commenté un expert en aéronautique.

© Togodiplomatie.info

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.