Le PJD obtiendrait une centaine de sièges

26/11/2011
Le PJD obtiendrait une centaine de sièges

Les islamistes du Parti justice et développement (PJD) revendiquent plus de cent sièges sur 395 aux législatives de vendredi au Maroc.


Si le PJD remporte ces élections, le roi sera obligé de nommer un Premier ministre dans ses rangs, selon la nouvelle Constitution.

Le taux de participation a atteint 45% selon les premières estimations annoncées par le ministre marocain de l'Intérieur Taib Cherkaoui.

Les coalitions qui vont avoir lieu pour former le prochain gouvernement seront avec les partis de la Koutla, une alliance datant de 1992 regroupant, notamment, l'Istiqlal (le parti de l'actuel Premier ministre Abbas El Fassi) et l'Union socialiste des forces populaires (coalition gouvernementale).

Plus de 30 partis, représentés par 7.100 candidats, participaient à ces législatives pour élire 395 députés à la première chambre du parlement marocain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.