Le PJD obtiendrait une centaine de sièges

26/11/2011
Le PJD obtiendrait une centaine de sièges

Les islamistes du Parti justice et développement (PJD) revendiquent plus de cent sièges sur 395 aux législatives de vendredi au Maroc.


Si le PJD remporte ces élections, le roi sera obligé de nommer un Premier ministre dans ses rangs, selon la nouvelle Constitution.

Le taux de participation a atteint 45% selon les premières estimations annoncées par le ministre marocain de l'Intérieur Taib Cherkaoui.

Les coalitions qui vont avoir lieu pour former le prochain gouvernement seront avec les partis de la Koutla, une alliance datant de 1992 regroupant, notamment, l'Istiqlal (le parti de l'actuel Premier ministre Abbas El Fassi) et l'Union socialiste des forces populaires (coalition gouvernementale).

Plus de 30 partis, représentés par 7.100 candidats, participaient à ces législatives pour élire 395 députés à la première chambre du parlement marocain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.