Le Sénégal se débarrasse de ses Sénateurs

19/09/2012
Le Sénégal se débarrasse de ses Sénateurs

Les parlementaires sénégalais réunis en Congrès ont voté mercredi la suppression de deux institutions, le Sénat et la vice-présidence, afin d'économiser 12 millions d'euros à l'année et financer la lutte contre les inondations, a annoncé l'agence de presse officielle.

environnemental, a précisé l'agence de presse sénégalaise (APS).

Dominé par les partisans de l'ancien président Abdoulaye Wade, le Sénat s'était opposé à sa propre suppression. Mais l'Assemblée nationale, prééminente, avait eu le dernier mot mardi, la coalition soutenant l'actuel chef de l'Etat Macky Sall étant largement majoritaire à l'Assemblée.

L’Assemblée nationale reste donc le seul organe du pouvoir législatif au Sénégal et son président, Moustapha Niasse, devient la seconde personnalité de l’Etat. 

En photo : la page d’accueil du site du Sénat sénégalais

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.