Le Sénégal se débarrasse de ses Sénateurs

19/09/2012
Le Sénégal se débarrasse de ses Sénateurs

Les parlementaires sénégalais réunis en Congrès ont voté mercredi la suppression de deux institutions, le Sénat et la vice-présidence, afin d'économiser 12 millions d'euros à l'année et financer la lutte contre les inondations, a annoncé l'agence de presse officielle.

environnemental, a précisé l'agence de presse sénégalaise (APS).

Dominé par les partisans de l'ancien président Abdoulaye Wade, le Sénat s'était opposé à sa propre suppression. Mais l'Assemblée nationale, prééminente, avait eu le dernier mot mardi, la coalition soutenant l'actuel chef de l'Etat Macky Sall étant largement majoritaire à l'Assemblée.

L’Assemblée nationale reste donc le seul organe du pouvoir législatif au Sénégal et son président, Moustapha Niasse, devient la seconde personnalité de l’Etat. 

En photo : la page d’accueil du site du Sénat sénégalais

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.