Le pardon de Condé

05/12/2010
Le pardon de Condé

Le nouveau président guinéen, Alpha Condé, a souhaité la mise en place d'une "conférence vérité-réconciliation afin que les Guinéens se disent les vérités" sur les crimes commis tout au long de l'histoire de la Guinée indépendante, soit depuis plus d'un demi-siècle.
Dans une déclaration samedi soir, retransmise dimanche par les médias publics, M. Condé dit avoir insisté pendant sa campagne "sur la notion de pardon, parce que nous savons que notre pays a subi beaucoup d’épreuves" depuis l'année de son indépendance en 1958.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.