Le très haut débit pour l’Afrique

09/06/2010
Le très haut débit pour l’Afrique

France Telecom et sa filiale Orange ont annoncé mercredi que les 20 membres du consortium ACE ("Africa Coast to Europe", "Côte Africaine vers l'Europe") avaient signé l'accord scellant la construction d’un câble optique de 17.000 kilomètres entre la France et l'Afrique du Sud qui permettra de fournir des connexions de très haut débit à de nombreux pays africains.
Il sera opérationnel au cours du premier semestre 2012 et sera connecté à 23 pays.
Il doublera le câble SAT3 WASC-SAFE au Sénégal, en Cote d'Ivoire et au Cameroun.
Les dix-neuf signataires du C&MA sont Baharicom Development Company, Cable Consortium of Liberia, Companhia Santomense de Telecomunicações, Côte d’Ivoire Telecom, Expresso Telecom Group, France Telecom, Gambia Telecommunications Company, International Mauritania Telecom, Office Congolais des Postes et Télécommunications, Orange Cameroun, Orange Guinée, Orange Mali, Orange Niger, PT Comunicações, République de la Guinée Equatoriale, République du Gabon, Sierra Leone Cable Company, Sonatel et Sotelgui.



ACE sera le premier câble sous-marin à atterrir en Gambie, en Guinée, en Guinée Equatoriale, au Libéria, en Mauritanie, en Namibie, en République Démocratique du Congo, à Sao Tomé-et-Principe et au Sierra Leone.

Le câble ACE connectera également l’Afrique du Sud, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Espagne (Tenerife), la France, le Gabon, le Ghana, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Portugal, le Sénégal. 


Le projet ACE représente un investissement global d’environ 700 millions de dollars. Le contrat de fourniture du système a été attribué à Alcatel-Lucent avec TE SubCom comme sous-contractant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.