Les 2 otages français tués

08/01/2011
Les 2 otages français tués

Les deux Français enlevés vendredi soir à Niamey ont été tués dans des circonstances encore indéterminées ; information confirmée samedi soir par le Quai d’Orsay.
Les Français avaient été enlevés à Niamey vendredi soir par quatre hommes armés, alors qu'ils dînaient dans un restaurant de la capitale.
Le ministre français de la Défense, Alain Juppé, a confirmé samedi soir que les deux Français avaient été tués. Il a précisé qu'ils avaient trouvé la mort au cours d'une opération militaire menée par la garde nationale nigérienne à la frontière du Mali.
Dans l'après-midi, le président français Nicolas Sarkozy avait confirmé le rapt, ajoutant que l'armée nigérienne "semblait" toujours à la poursuite des "terroristes dans leur progression vers le Mali".
Il avait également confirmé qu'un "contact" avait eu lieu samedi matin entre l'armée nigérienne et les "terroristes" et que le chef du détachement de la Garde nationale nigérienne avait été blessé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.