Les 2 otages français tués

08/01/2011
Les 2 otages français tués

Les deux Français enlevés vendredi soir à Niamey ont été tués dans des circonstances encore indéterminées ; information confirmée samedi soir par le Quai d’Orsay.
Les Français avaient été enlevés à Niamey vendredi soir par quatre hommes armés, alors qu'ils dînaient dans un restaurant de la capitale.
Le ministre français de la Défense, Alain Juppé, a confirmé samedi soir que les deux Français avaient été tués. Il a précisé qu'ils avaient trouvé la mort au cours d'une opération militaire menée par la garde nationale nigérienne à la frontière du Mali.
Dans l'après-midi, le président français Nicolas Sarkozy avait confirmé le rapt, ajoutant que l'armée nigérienne "semblait" toujours à la poursuite des "terroristes dans leur progression vers le Mali".
Il avait également confirmé qu'un "contact" avait eu lieu samedi matin entre l'armée nigérienne et les "terroristes" et que le chef du détachement de la Garde nationale nigérienne avait été blessé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.