Les ambitions d'Orange au Liberia

18/05/2017
Les ambitions d'Orange au Liberia

Bruno Mettling, DGA du Groupe Orange et les responsables des filiales Liberia et Côte d'Ivoire

Racheté en 2016 , l’opérateur libérien Cellcom a changé de nom et s’appelle depuis jeudi Orange.

Ce rebranding, permet au Groupe français d’annoncer 1,6 million d’abonnés dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Crée en 2004, Cellcom a joué un rôle pionnier dans la démocratisation de l'accès aux services de télécommunication dans le pays, malgré des conditions de marché difficiles. 

Précurseur en matière de déploiement réseau, en 2012 il a été le premier à lancer la 3G (HSPA +), suivie de la 4G-LTE en 2016. 

Avec 4,6 millions d’habitants et un taux de pénétration mobile relativement faible (70% de la population), le Liberia présente un potentiel de croissance important pour Orange. 

Orange Liberia va investir dans le déploiement du réseau, du e-recharge (pour mettre fin aux contraintes du grattage) et lancera Orange Money, un service pour stimuler les services bancaires mobiles dans le pays. L’opérateur proposera également une gamme de smartphones à petit prix.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.