Les violences se poursuivent à Benghazi

19/02/2011
Les violences se poursuivent à Benghazi

Les forces de sécurité libyennes ont tiré en l'air samedi à Benghazi, la deuxième ville du pays, pour disperser une foule qui rendait hommage aux victimes des manifestations anti-gouvernementales des derniers jours, inspirées des exemples tunisien et égyptien.
Selon l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch, basée à New York, 35 personnes ont été tuées vendredi soir dans des affrontements à Benghazi, la capitale de la Cyrénaïque, les heurts les plus meurtriers depuis le début des violences dans la nuit de mardi à mercredi.
Le bilan total depuis le milieu de la semaine s'établit à 84 morts, ajoute HRW.
Samedi, après les obsèques de plusieurs victimes, une foule de manifestants s'est retrouvée face à face avec les forces de l'ordre, qui ont tiré en l'air pour la disperser, a déclaré à Reuters un habitant de cette ville située à un millier de kilomètres à l'est de Tripoli.
En dehors de la Cyrénaïque, le reste de la Libye semble calme.
Sur la place Verte, dans le centre de Tripoli, près de la médina, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées samedi en brandissant des portraits de Kadhafi et en scandant des slogans favorables au dirigeant libyen, a rapporté un journaliste de Reuters.
L'accès à internet en Libye est bloqué depuis vendredi soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.